Blog

Actualité, Fidélisation, Innovation, Non classé, Recrutement La culture de l’entreprise et son impact sur les collaborateurs


Alors qu’elle est souvent négligée, la culture de l’entreprise est pourtant une composante active de la politique RH de chaque entreprise. Elle regroupe les valeurs autour desquelles les collaborateurs se retrouvent.

Mais quels sont les véritables impacts sur les collaborateurs ? Comment la culture d’entreprise peut-elle motiver chacun dans sa carrière professionnelle ?


Comprendre ce qu’est la culture d’entreprise

On reconnaît souvent l’importance d’une culture d’entreprise au moment de crise ou lorsque l’entreprise connaît de profondes mutations. Chacun se rattache alors à ces repères auxquels ils ont adhéré quand ils sont entrés dans l’entreprise.

La culture de l’entreprise, que l’on nomme souvent culture organisationnelle, est un ensemble d’éléments qui déterminent son fonctionnement, son identité et son état d’esprit vis-à-vis de la concurrence.

Ce sont des valeurs communes partagées par tous les collaborateurs (valeurs éthiques, la convivialité, le respect de l’environnement, l’engagement, etc.). Ce sont aussi des rites, des codes vestimentaires, une façon de s’exprimer, une méthode de travail qui appartiennent uniquement à l’entreprise en question.


Les atouts de la culture d’entreprise


Un avantage en termes d’image

Une culture de l’entreprise est essentielle pour aider l’organisation et ainsi se différencier de la concurrence.

La culture de l’entreprise représente un véritable atout en termes d’image, que ce soit en externe auprès des consommateurs comme en interne auprès des collaborateurs.

L’impact sur ces derniers est immédiat puisqu’elle renforce la motivation et devint source de cohésion, limitant ainsi les éventuels conflits.

Pour ce qui est des clients et consommateurs, la culture d’entreprise véhicule une image positive et dynamique, apportant un sentiment de proximité.


Un avantage en termes de compétitivité

L’autre impact positif de la culture d’entreprise sur les salariés et collaborateurs s’exprime en termes de compétitivité.

En effet, en favorisant l’appartenance à une entité précise, la culture vient accroitre les performances de chacun.

C’est un formidable moyen d’attirer de nouveaux candidats motivés à l’embauche.

D’ailleurs, à ce propos, la culture d’entreprise est souvent prise en compte au moment de la sélection et du choix des futurs collaborateurs.


La culture d’entreprise : un choix des dirigeants

Les chefs d’entreprise estiment qu’une culture organisationnelle solide est primordiale au succès de l’entreprise. En effet, cette culture doit être perçue comme une force que peu savent manier et contrôler, c’est pourquoi ce sont généralement les cadres qui la gèrent en fonction de leur intuition.


Ce qui stimule la performance grâce à la culture d’entreprise

En se concentrant sur la culture d’entreprise, il est tout à fait possible d’impacter positivement la performance de chacun.

Il existe 3 raisons majeures pour lesquelles les gens viennent travailler :

  • La passion : le travail est source de motivation et cela est lié intrinsèquement à la curiosité, à la volonté d’exploration et à l’expérimentation. Cette notion est à rapprocher du bonheur au travail et à la QVT plus généralement.
  • L’objectif : ceci correspond au moment où les résultats de vos efforts correspondent à vos attentes et à votre identité.
  • Le potentiel : travailler dans une entreprise avec une forte culture d’entreprise favorise votre identité et améliore votre potentiel.


Ce qui affecte la culture d’entreprise

Lorsque la culture d’entreprise est à haute performance, le processus de l’entreprise maximise la motivation de tous les collaborateurs.

Toutefois, le leadership n’est pas le seul responsable dans la motivation des collaborateurs, différents processus peuvent aussi affecter le moral, le bien-être et le bonheur au travail.

Par exemple, la façon dont un rôle est conçu et perçu au sein de l’entreprise peut faire basculer la motivation des uns et des autres.

Ainsi, certaines entreprises à l’instar de Toyota par exemple font des efforts pour concevoir des rôles motivants en encourageant la passion de chacun en leur donnant la possibilité de découvrir et de tester de nouveaux outils, ou d’apporter de nouvelles idées.

Une autre composante est l’échelle des carrières.

De plus en plus d’entreprises s’aperçoivent que leur système d’évaluation des employés est un risque de destruction de la performance.

En effet, les employés et collaborateurs sont évalués ou notés et cela ajoute à la pression émotionnelle ou économique qu’ils subissent.


Ce que peuvent faire les dirigeants d’entreprise

Il est essentiel que les chefs d’entreprise et les leaders construisent et maintiennent une culture d’entreprise à haute performance.

Ils doivent apprendre à leurs managers à diriger de manière motivante et positive.

Quelles solutions concrètes ?

  • Organiser un groupe de réflexion avec toute l’équipe une fois par semaine
  • Mettre en place une conciergerie d’entreprise pour alléger le quotidien des collaborateurs
  • Instaurer des séminaires, des actions « incentives » pour souder les esprits
  • Instaurer des journées de formation
  • Laisser davantage d’autonomie pour que chacun puisse exprimer et développer ses compétences et ses attentes.

Auteur

Sign up for our newsletter to stay up to
date with tech news!